REVUE DE PRESSE

Philippe Nogrix intervient sur la question des aides publiques aux entreprises.

30 Janvier 2007 - Ouest France

Philippe Nogrix, sénateur UDF d'Ille-et-Vilaine est intervenu mercredi au Sénat sur la question des aides publiques aux entreprises en interpellant le ministre chargé du dossier, Gérard Larcher. 
"Les aides publiques aux entreprises ne font pas l'objet d'une gouvernance d'ensemble. On parle d'opacité, de procédures trop lourdes, de critères complexes. Les aides publiques atteindraient 65 millions d'euros", a déclaré le sénateur. 
"Quelle cohérence, quelle lisibilité, quelle effectivité de ces 6 000 dispositifs, redondants ou contradictoires? Sur pas moins de 120 dispositifs d'aide aux entreprises, 10% sont efficaces. on n'encourage pas assez les PME qui donnent au capitalisme son meilleur visage. Comment allez-vous réagir. La cohérence nationale des finances publiques vous en donne l'occasion"

Réponse du ministre de l'emploi : "Le Premier ministre a souhaité connaître le montant exact des aides publiques à l'emploi, la recherche, l'innovation. Quels effets ont-elles sur l'emploi, sur les PME? Le Conseil d'orientation pour l'emploi vient de rendre un rapport. Bien des aides sont dues aux 35 heures et leur suppression menacerait 800 000 emplois. Investir dans l'innovation est nécessaire, sans négliger  l'attractivité du territoire, rural et urbain. Nous avons la volonté d'y voir clair et de cibler mieux les aidés".

 

Retour à la revue de presse

retour