REVUE DE PRESSE

Le quinquennat : "Philippe NOGRIX parle de gadget"

 

Article de presse : Philippe Nogrix et le quinquennatLe sénateur Nogrix (UDF) n'est pas convaincu de l'intérêt du référendum. Il estime que le parlement réuni en congrès aurait pu décider d'engager la réforme. Malgré tout, il invite les Français à se déplacer dimanche.

Il estime par ailleurs que le quinquennat ne contribuera en rien la modernisation de la République "... Il s'agit d'un gadget... Ce dont nous avons besoin, c'est d'une réforme de fond qui passerait notamment par un renforcement du parlement qui est invité à voter les lois dans l'urgence sur des sujets souvent secondaires comme le PACS ou les pays... Alors que les vrais problèmes comme ceux de l'école, des retraites ou des collectivités sont laissés dans l'ombre...".

Philippe Nogrix n'est pas par ailleurs favorable à une réduction des mandats à 5 ans "Le Premier Ministre propose lui-même de faire passer les contrats de plan de 5 à 7 ans. Les hommes politiques ont besoin de temps pour mettre en oeuvre leurs projets...".

retour